Quelle est l’histoire du VAE ?

Quelle est l’histoire du VAE ?

Si le VAE est désormais d’actualité, ses premiers pas remontent pourtant à la toute fin du 20ème siècle.

Dès 1895, l’Américain Ogden Bolton Jr. déposait ainsi un brevet pour une bicyclette équipée d’une batterie et d’un moteur monté dans la roue arrière.

Au fil des années, d’autres inventeurs plus ou moins sérieux en ont fait de même, sans pour autant parvenir à concrétiser leur invention à grande échelle.

Ce n’est qu’en 1935 que EMI et Philips propose un premier modèle dit de série, mais qui là encore restera marqué par le sceau de l’anonymat du fait de performances douteuses (autonomie, poids etc.) et de la concurrence des véhicules à essence.

En 1990, le VAE renaît de ses cendres sous l’impulsion de la marque Giant qui s’inspire d’un brevet déposé en 1897 par Hosea W. Libbey de Boston.

Aidé des crises pétrolières successives et de la prise de conscience écologique, de nombreux fabricants lui emboîtent le pas et en 1995 les premiers VAE sont commercialisés en France. Depuis, l’ascension du VAE ne se dément plus.